Concours Europan 15 : La ville productive

Localisation

La ville productive est une nouvelle manière de vivre l'espace public ainsi qu'une opportunité de désacraliser le monde fascinant et pourtant si mal connu de la production.

Pour répondre aux enjeux du développement urbain, il semble nécessaire de penser à de nouvelles propositions spatiales permettant à la ville de Villach de devenir plus résiliente. L’une de ces propositions serait de faire revenir la production au cœur de la ville comme ce fût le cas il a bien longtemps avant que tout ne soit délocalisé. Cette production mixée avec d’autres fonctions permet d’obtenir une dynamique inverse de ces territoires habituellement fermés. Ceci afin de disposer d’un espace perméable, ouvert sur l’espace public et animant celui-ci.

 

Afin de mixer les différentes fonctions, l’idée est d’investir les sites avec une structure portante de base sur laquelle viennent se greffer au rez-de-chaussée les espaces de productions et à l’étage une dalle percée proposant un nouvel espace public pouvant accueillir des logements.

C’est pourquoi les maîtres mots de ce projet sont adaptabilité et modularité. En d’autres termes, s’adapter aux exigences actuelles des habitants et de l’économie, venir recréer des proximités entre le centre et la périphérie afin d’en augmenter l’attractivité tout en offrant une véritable identité via l’architecture proposée pour la nouvelle polarité émergeante.

Les entreprises dites "productives" sont pour la plupart opaques vis-à-vis de l'espace public et localisées dans des parcs d'activités économiques situés en périphérie des villes. Cette opacité est souvent mal perçue par la population, ce qui donne l'impression que le monde industriel a des choses à cacher surtout en cette période avec le Dieselgate etc. Ces sites, peu perméables, souvent monofonctionnels, offrent une urbanité désastreuse et créent des coupures urbaines problématiques sur le territoire.

Il a donc été décidé de créer une dynamique inverse dans ces territoires fermés qui est de proposer une zone avec perméable accueillant des entreprises ouvertes sur l'espace extérieur. En d'autres termes, créer une vitrine sur le monde économique productif.  Celle-ci se compose d’un espace public où les habitants peuvent circuler librement et dans lequel les artisans et les entreprises peuvent proposer des interactions sous différentes formes. Tels que des visites ou encore des expériences dès le plus jeune âge afin de désacraliser le monde fascinant et pourtant si mal connu de la production. En plus de ces entreprises productives, certains services viendront également animer et créer une atmosphère propre aux lieux.

Afin de répondre à ces enjeux du développement urbain, il semble nécessaire de penser à une proposition qui s’adapte dans le temps en fonction entre autres du développement économique de demain. Pour se faire, la mobilité douce est également revue aussi bien dans les quartiers périphériques que dans le centre-ville. Certaines routes sont donc réaménagées dans ce sens et on retrouve un Mobility Hub afin de remettre cette mobilité au cœur du projet.

n a également un Pick-Up Store qui permet à la population de Villach de commander des produits locaux de la région via une plateforme numérique et les entreprises de Villach pourront exporter leurs produits dans la région. Tout ceci afin d’avoir une ville productive modulaire et hybride.

 

Pour permettre au concept de fonctionner au mieux, il est fondamental que celui-ci se fasse via l'appropriation des lieux des acteurs locaux qui s'y installent. Le but est de lancer la dynamique pour permettre aux entreprises, aux start-ups de démarrer dans une composition peu coûteuse, adaptable et qui répond parfaitement à leurs besoins. C'est pourquoi nous avons imaginé un concept architectural modulaire et adaptable.

Il a donc été imaginé une structure porteuse en béton articulée autour d’un noyau central contenant les accès et les techniques. Celle-ci pouvant accueillir ultérieurement des volumes plus ou moins importants construits à partir d'une structure légère comme le bois par exemple. Cette formule d'implantation permet une flexibilité et une adaptabilité maximales.

Dans ces bâtiments, on trouve au rez-de-chaussée des espaces productifs conçus, construits et occupés par la même entreprise. Celle-ci peut alors définir ses espaces en fonction de ses besoins et intégrer directement le concept de transition et d'expansion de ses locaux. Ce concept permet également de renforcer la résilience des entreprises souvent très dépendante de la rigidité de leurs installations.

Au premier étage, la dalle possède un rôle particulier car en plus d’accueillir des structures légères comme pour les autres étages, elle est ici prolongée et relie tous les bâtiments. Cette coupure horizontale vise à créer une séparation forte entre le productif, et le village résidentiel qui est positionné au-dessus. Cette dalle accueille en plusieurs endroits un ensemble de jardins et de serres qui profite aux habitants. Ils bénéficient d'un espace extérieur semi-public comme s'ils disposaient d'un intra-îlot traditionnel.

Aux étages, on trouve des appartements conçus sur la même modularité. Ces espaces peuvent être positionnés de différentes manières et offrent des espaces aussi bien intérieurs que extérieurs. Au dernier étage, il est imaginé des petites maisons aux formes architecturales très diverses. Afin que les personnes intéressées puissent se rendre compte de la liberté d'expression architecturale de ce concept, nous réalisons également une petite boîte à outils dans laquelle se trouve proposées différentes formes qui peuvent être installées au dernier étage. Dans leur ensemble, ces bâtiments adaptables finissent par former un petit village à Villach.

Villach, Autriche

Typologie

Bâtiments productifs, Crèche, Restaurants, Logements,